L’Hôtel Dieu de demain …

ENTASSEZ VOUS DANS UN CADRE FESTIF PERMANENT

Cela pourrait devenir la devise de la majorité municipale qui initie, facilite et organise une densification en serrant les rangs des constructions et en cumulant de plus en plus d’étages comme à l’Hotel Dieu, à Baud Chardonnet, au Haut-Sancé, à la Poterie, à Delattre de Tassigny, au bout du Mail vers les routes de Lorient-Saint-Brieuc et dans tant d’autres lieux.

En même temps, on ouvre dans tous ces espaces des possibilités d’ouvertures d’estaminets, de cabarets, brasseries-restaurants et autres salles de divertissement dans le vent.

« The roof » qui permettra à ses adeptes de grimper à 5 mètres leur fera-t-il oublier la hauteur du bâtiment qui leur cache le soleil juste à côté ?

Des riverains du projet Hôtel Dieu sont inquiets des trop importants changements envisagés dans leur quartier. Ils expriment leurs craintes en matière d’îlots de chaleur, de manque de verdure, de non priorité à l’installation des services et commerces qui selon eux s’avéreraient prioritaires. Ils n’ont pas l’impression d’être entendus.

On pourrait croire que la Municipalité fait le pari de distraire « Rennes 2030 … Amusez vous les Rennais. Ollé ! » pour leur cacher les désagréments produits par une urbanisation trop intense.

Lire l’article de Ouest France:

Ce contenu a été publié dans Préservations des arbres et espaces végétalisés, Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *