Grand chambardement Boulevard Beaumont

LA METAMORPHOSE TOTALE DU SECTEUR SE POURSUIT

Le boulevard Beaumont est en partie barricadé (voir photo) pour permettre au chantier d’édification de trois immeubles conçus par l’Atelier Néerlandais Kempe Thill associé à l’Atelier 56S (Rennes) et Dots Paysagiste (Paris).

Cet ensemble immobilier s’étendra sur près de 25000 M2 de surface plancher. Il comprendra 240 logements (locatif social, accession et résidence gérée), près de 1000 M2 de surfaces commerciales et 12000 M2 de bureau. Les constructions sont réalisées par le Groupe de BTP Legendre. Le foncier est maîtrise par Espaces Ferroviaires filiale du Groupe SNCF. Livraison prévue en 2022.

Ce nouvel îlot sera partie intégrante du grand quartier « Euro Rennes » et complétera ceux, très voisins, qui sont déjà réalisés aux alentours de la gare :

  • Programmes « Urban Quartz » (Poste Immo – 13700 M2 debBureau) à l’angle du Boulevard du Colombier et de la rue de l’Alma.
  • Immeuble Yves Rocher et autres bureaux avant Pont Alma entre Bd Beaumont et la rue Raoul Danty.
  • Au delà de la voie ferrée : Programme « Identity » (Giboire) entre ex rue de Chatillon et rue Paul Féval ( 2 Blocs Bureaux – Installation du cinéma Arvor au rez de chaussée de l’un d’eux)
  • A venir avant 2025 en prolongement : Tour de 90 à 100 Mètres de haut (Initiative SAMSIC), complément en face en arrière plan de la maison d’Octroi (Propriété Collectivité territoriales), seul ancien bâtiment conservé… Paraît bien isolée.

Ces chamboulements qui désormais ne s’en prennent plus au patrimoine local remarquable (Pour rappel 2 immeubles contemporains de la Centrale des femmes, dotés d’étoiles dans l’annexe du patrimoine local remarquable, situés rue Louis Blériot ont été démolis en 2017) suscitent des réactions contrastés parmi les membres des APR entre ceux qui admettent que la ville doit se densifier et d’autres qui estiment que la dose est trop forte. Amenez votre avis !!! Il permettra d’argumenter un débat très animé mais toujours respectueux.

Informations puisées dans un article d’Ouest-France du 17/7/18 illustré de la photo simulatrice de l’ensemble à venir)

IMG_1110

N.B : Le grand ensemble Beaumont n’est pas très éloigné du poste central d’aiguillage de la gare de Rennes hors d’usage depuis mai 2018, introduit à l’inventaire régional du patrimoine à conserver dans le cadre d’une démarche de classement Monument Historique initiée par Les Amis du patrimoine Rennais … A suivre.

Ce contenu a été publié dans Revue de presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *