AVENUE JANVIER, LES ARBRES SE FONT HARA-QIRI

Article de Rennes Infos Autrement: 

L’ARBRE EST TOMBÉ PLUS VITE QUE PRÉVU !

 

Commentaire des APR:

Les charmes de l’Avenue Janvier ont dû se passer le mot, ils tombent tout seuls.

Ce fut récemment le cas pour celui qui était devant le Novotel. Un peu aidé sans doute « dans son effondrement par l’enrobé qui a été retiré autour des arbres pour le refaire, additionné à un sol meuble, détrempé par les récentes pluies » (Ouest-France 26/11/19).

Une adhérente de « Nature en ville » a parlé avec des technicien(ne)s de la ville bien brieffé(e)s sur le langage institutionnel à tenir aux badauds dubitatifs, Ils disent que c’est certainement à cause de fortes pluies et le poids des étourneaux.

Pourquoi existe-t-il de si dangereuses et nuisibles créatures ? (Décidément ceux là en grande diminution mondiale, contrairement à l’apparence; il faut continuer de les rayer de la carte de la biodiversité).

Ils admettent que les travaux qui creusent profond et fragilisent l’enracinement ont pu les bousculer un peu mais qu’ils ne sont certainement pas la cause principale de la chute.

A part cela, nous sommes de mauvaise foi : les arbres ont toujours été entretenus, élagués quand il le fallait (des riverains du côté Est réclament la taille depuis des mois et des mois, on leur propose maintenant à quelques mois de l’abattage général sur ce côté). Les filets ne pouvaient pas être retirés plus souvent car cette opération arrache les branches. Ils ajoutent que l’on a gardé les charmes depuis très longtemps. Il est normal et important de renouveler. 

Difficile de garder son calme car tous ces arguments ont le don de bien taper sur les nerfs et de prendre les interlocuteurs pour des andouilles.

Le jour où les arbres se révolteront certains élus et fonctionnaires « Je sais tout et pas vous » n’auront pas intérêt à mettre le nez dehors.

Ce contenu a été publié dans Préservations des arbres et espaces végétalisés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *