Une centrale à l’écomusée !

Vous trouverez ci-dessous l’adresse pour consulter les éléments de l’enquête :

– Exploitation d’une centrale de cogénération biomasse (et son plan d’épandage des effluents …) à Rennes (près de l’écomusée de la Bintinais)

http://www.bretagne.pref.gouv.fr/Les-actions-de-l-Etat/Environnement-et-prevention-des-risques/Installations-classees/Installations-classees-par-commune/Societe-DALKIA-BIOMASSE

 

                            ———————————————-

 Ce type d’installation existe ailleurs clicquer pour lire :  Courrier Ind-pendant

                              ——————————————–

DECLARATION – AVANT CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE RENNES

Du LUNDI 16 JANVIER 2012

Objet :INQUIETUDES SUSCITEES PAR LE PROJET D’EDIFICATION D’UNE CENTRALE THERMIQUE A BOIS SUR LE TERRAIN DES BOËDRIERS A PROXIMITE

DE L’ECOMUSEE DE LA BINTINAIS.

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les Adjoints et conseillers municipaux,

Nos deux associations, AMEBB et APR, ont appris juste avant l’été 2011 l’existence d’un projet de construction d’une usine biomasse au sud de Rennes.

Nous constatons, d’une part, que l’usine sera construite en bordure immédiate des parcelles qui relèvent de l’Ecomusée du Pays de Rennes. Il en résultera pour celui-ci, une dégradation spectaculaire de son environnement : l’usine doit faire 28 mètres de haut, 33 en y incluant la cheminée, sans parler des fumées qui s’en échapperont.

Conçu il y a plus de trente ans par Jean-Yves VEILLARD, alors conservateur en chef du musée de Bretagne, et devenu depuis, un outil culturel et pédagogique de premier ordre, en même temps qu’un conservatoire des espèces végétales et animales, cet Ecomusée est inséparable de son environnement : un espace rural de bocage.

Le parcours extérieur, dans le parc agronomique, muséographié depuis 1994, fait découvrir ce paysage aux visiteurs : ces derniers, si l‘usine voit le jour à cet endroit, devraient désormais passer à ses pieds, les plaçant à contresens du projet culturel mis en place à la Bintinais. !

Nous observons aussi que les présentations publiques du projet, telle celle qui s’est tenue au Triangle, le 21 Septembre 2011 ; ignorent cette dimension. Nous-mêmes, associations concernées, n’avons été informées que par le plus grand des hasards, et bien tardivement. Nous ne sommes pas persuadés non plus – au vu du Procès-verbal de délibération du conseil municipal du 4 Avril 2011 au cours duquel a été adopté le principe de cette réalisation – que tous ces aspects ont été débattus en conseil municipal.

Le déficit démocratique qui entoure ce dossier pose aussi la question de sa cohérence avec les financements consentis il y a peu pour le développement des équipements de l’Ecomusée, et tout dernièrement pour le bâtiment qui en constitue désormais l’entrée, dont tout le monde a salué la réussite esthétique et environnementale.

Ni l’AMEBB, ni les APR ne peuvent rester indifférents à ce qui leur paraît, en l’état actuel, une surprenante et désolante aberration. Nous souhaitons par conséquent, l‘ouverture d’un nouveau débat, mieux informé, qui permette de réfléchir plus judicieusement aux inconvénients majeurs de ce projet.

Monsieur Le MAIRE, Mesdames et Messieurs le ADJOINTS ;

Mesdames et Messieurs les CONSEILLERS MUNICIPAUX ; il est encore temps de faire marche arrière ; de modifier le lieu d’exécution de ce projet.

« Vivons en Intelligence ! »

Nous espérons vivement votre compréhension.

Merci de nous avoir écoutés.

Le Président La Présidente

« AMIS DU PATRIMOINE RENNAIS » « AMIS DU MUSEE ET DE L’ECOMUSEE »

(A.P.R) BRETAGNE – BINTINAIS

(AMEBB)

Jean-Pierre LETHUILLIER Lysiane RANNOU

 

 Pour lire l’article rédigé par les Amis du Musée cliquer Inquiétude pour l’écomusée

lettre adressée à la Ville de Rennes

« LES AMIS DU PATRIMOINE RENNAIS » « ASSOCIATION DES AMIS

Chez Jean-Pierre LETHUILLIER du MUSEE ET DE L’ECOMUSEE

24 rue des Fossés BRETAGNE – BINTINAIS

35000 RENNES Musée de Bretagne

Le Président : Jean-Pierre LETHUILLIER « Les Champs Libres »

10 cours des Alliés

CS 33926

35039 RENNES Cedex

La Présidente : Lysiane RANNOU

à M. LE MAIRE DE RENNES

Mesdames et Messieurs

Les ADJOINTS

LES CONSEILLERS MUNICIPAUX

HÔTEL DE VILLE

B.P. 3126

, 35031 RENNES Cedex

Rennes le 2 Novembre 2011

Objet :INQUIETUDES SUSCITEES PAR LE PROJET D’EDIFICATION D’UNE CENTRALE THERMIQUE A BOIS SUR LE TERRAIN DES BOËDRIERS A PROXIMITE

DE L’ECOMUSEE DE LA BINTINAIS.

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les Adjoints et conseillers municipaux,

Nos deux associations, AMEBB et APR, ont été informées de la construction d’une usine biomasse au sud de Rennes, dans un délai rapproché.

Nous constatons, d’une part, que l’usine sera construite en bordure immédiate des parcelles qui relèvent de l’Ecomusée du Pays de Rennes. Il en résultera pour celui-ci, une dégradation spectaculaire de son environnement : l’usine doit faire 28 mètres de haut, 33 en y incluant la cheminée, sans parler des fumées qui s’en échapperont.

Conçu il y a plus de trente ans par Jean-Yves VEILLARD, alors conservateur en chef du musée de Bretagne, et devenu depuis, un outil culturel et pédagogique de premier ordre, en même temps qu’un conservatoire des espèces végétales et animales, cet Ecomusée est inséparable de son environnement : un espace rural de bocage.

Le parcours extérieur, dans le parc agronomique, muséographié depuis 1994, fait découvrir ce paysage aux visiteurs : ces derniers, si l‘usine voit le jour à cet endroit, devraient désormais passer à ses pieds, les plaçant à contresens du projet culturel mis en place à la Bintinais. !

D’autre part, nous observons que les présentations publiques du projet ignorent cette dimension. Nous-mêmes, associations concernées, n’avons été informées que par le plus grand des hasards, et bien tardivement. Nous ne sommes pas persuadés non plus – au vu du Procès-verbal de délibération- que tous ces aspects ont été débattus en conseil municipal.

…/…

…/…

Le déficit démocratique qui entoure ce dossier pose aussi la question de sa cohérence avec les financements consentis il y a peu pour le développement des équipements de l’Ecomusée, et tout dernièrement pour le bâtiment qui en constitue désormais l’entrée, dont tout le monde a salué la réussite esthétique et environnementale.

Ni l’AMEBB, ni les APR ne pourront rester indifférens à ce qui leur paraît, en l’état actuel, une surprenante et désolante aberration. Nous souhaitons par conséquent, l‘ouverture d’un nouveau débat, mieux informé, qui permette de réfléchir plus judicieusement aux inconvénients majeurs de ce projet.

Dans l’immédiat, nous sollicitons un rendez-vous avec chaque responsable de groupes politiques composant la Municipalité.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Adjoints et Conseillers Municipaux, en l’assurance de notre très respectueuse considération.

Le Président La Présidente

« AMIS DU PATRIMOINE RENNAIS » « AMIS DU MUSEE ET DE L’ECOMUSEE »

(A.P.R) BRETAGNE – BINTINAIS

(AMEBB)

Jean-Pierre LETHUILLIER Lysiane RANNOU

——————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *