A l’Hôtel Dieu, le passé se rappelle au souvenir des promoteurs du futur

Article du Mensuel de Rennes-octobre 2018 sur le prolongement des fouilles archéologiques dans la Cour d’Honneur de l’Hôtel Dieu:

Commentaire des APR:

Il y aura du retard au démarrage des travaux de la partie principale de l’espace de l’Hôtel Dieu car la Direction Bretagne des Affaires Culturelles prescrit des fouilles archéologiques supplémentaires dans la Cour d’Honneur.

Tant mieux!

Ceci donnera du temps supplémentaire pour faire prévaloir leur point de vue à ceux qui, comme les APR, souhaitent :

  1. que le cadre général extérieur du bâtiment d’origine reste tel quel avec sa Cour d’Honneur et son enclos de ferronnerie qui la sépare de la rue de l’Hôtel Dieu.
  2. que l’environnement végétal soit effectif et bien prévu dans le cadre du réchauffement climatique apparaissant, aujourd’hui, inévitable.
  3. que l’aménagement général ne recherche pas la densification maximum mais laisse respirer les espaces dans le cheminement soi-disant vert menant vers le nouveau parc remplaçant les prairies Saint Martin.
Ce contenu a été publié dans Comité Local du Patrimoine, Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *