EXCÈS DE BÉTON:  ON POURRAIT MÊME EN FAIRE UNE CHANSON

STOP A L'URBANISME EFFRENE !

STOP A L’URBANISME EFFRÉNÉ !

 

« JE NE SUIS PAS PARISIENNE, JE SUIS RENNES »

 Je n’veux pas de tour signal  –  Je n’suis pas la capitale

Je suis une ville bretonne qui s’envole pour être une métropole avec son identité

Je veux de l’humanité, des espaces pour respirer, de la lumière naturelle dans les rues aux rez-d’chaussée, des quartiers équilibrés pour vivre en bonne société et continuer d’attirer des talents du numérique, de l’Amérique.

 Mais non me dit l’urbaniste en m’déshabillant, vous ne serez européenne à moins de 500000 habitants, si vous ne détruisez, si vous ne construisez, si vous ne défigurez, vous resterez au ras du sol, c’est navrant…

Nous voulons une ville moderne, respectant l’environnement, rien à faire de votre mode d’architecte délirant, on peut faire une euro-Rennes, à dimension humaine, en respectant l’équilibre d’une population libre, Incorruptible.

***

Texte rédigé par un membre de l’Association « Brassens-Mouezy »

Ce contenu a été publié dans Préservations des arbres et espaces végétalisés, Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *