• 2 photos de la prison J. Cartier.
Sur l’une datée de 2007 figure Jean-Yves Veillard et son fameux ciré jaune repérable d’une extrémité de l’esplanade Charles de Gaulle à l’autre qui le conduisait aux Champs Libres dans les années 2010.
  • 1 commentaire de Jean-Yves dès 2003 sur la nécessité absolue de conserver « La cathédrale de schiste pourpre ».

Ces archives redeviennent totalement d’actualité au moment où les listes candidates aux municipales en tête au premier tour se sont engagés à restaurer la Maison d’arrêt et à la transformer en centre culturel.

Ce contenu a été publié dans Archives des APR: pépites et vilains filons !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.