Abattage des arbres – Avenue Janvier: réponse du Groupe Ecologiste

Réponse de Mathieu Theurier, Président du Groupe Ecologiste – Majorité Municipale le 21/2/18 aux interrogations de l’Association « Les Amis du Patrimoine Rennais » qui lui ont été transmises par courriel du 20/2/18 à propos du futur aménagement général et végétal de l’Avenue Janvier.

 » Les écologistes souhaitaient le maintien au maximum des arbres existants mais pour autant nous pouvions envisager des abattages si ceux-ci étaient cohérents par rapport au projet qui vise d’abord à supprimer les circulations voitures sur l’avenue tout en sécurisant les circulations cycles et piétons et en amenant une végétation plus variées.

Après le travail en atelier avec les habitants et associations, le projet final débouche sur ce qui nous semble être le meilleur compromis. Nous sommes intervenus au dernier conseil municipal sur ce sujet : https://elus-rennes.eelv.fr/avenue-janvier-plus-de-nature-pour-une-meilleure-qualite-de-vie

L’avenue ne permettra plus d’accès voiture hors riverains (idem pour rue Duhamel). En rive Est de l’avenue, le trottoir fera 5 mètres de large. C’est pour cette raison que l’intégralité des arbres existants seront abattus sur cette rive. Mais ils seront remplacés par une bande végétale de l’ordre de 3,5 mètres qui intégrera une végétation basse, des arbres et dans laquelle viendront aussi s’insérer les terrasses de café et restaurants. Vient ensuite une piste cyclable, une double voies bus, puis à nouveau, en rive ouest cette fois-ci, une piste cyclable, une nouvelle bande plantée de 2,5 mètres avec enfin un trottoir lui aussi élargi. Les arbres existants sont préservés pour l’essentiel en rive Ouest. Le nombre d’abattage en rive Ouest n’est pas encore arrêté et nous souhaitons pour notre part qu’il y en ait le moins possible. Des chercheurs de Rennes 1 ont travaillé sur l’aspect ilot de chaleur et ils concluent qu’une bande plantée, avec des végétations plus variées, limitera plus fortement les effets de surchauffe connus en été qu’un simple alignement d’arbre. 

Dans son article du 30 janvier 2018 qui fait suite au conseil municipal, Ouest France parle bien d’un abattage de tous les arbres de la rive Est, mais il omet de préciser qu’ils seront en partie replantés sur même rive.

Pour conclure, c’est un projet d’aménagement qui fera la part belle aux piétons, aux déplacements vélos, aux terrasses et à la végétation. Il est un bonne synthèse de l’ensemble des attentes exprimées. Il va bien dans le sens d’une ville plus écologique et à dimension plus humaine et c’est pourquoi nous le soutenons.

Vous trouverez en pièce jointe le plan de coupe de la nouvelle avenue qui a été présenté en conseil municipal et qui sera celui mis en œuvre.

Je reste à votre disposition pour tout besoin de précisions. »

Matthieu Theurier

Vice-Président de Rennes Métropole en charge de l’Economie Sociale et Solidaire et des Eco-activités

Co-président du groupe écologiste au Conseil Municipal de Rennes

PLAN DE COUPE : avenue-janvier-profil-768x486-1SOLLICIATION DES APR:

amenagement Avenue Janvier – reponse M THEURIER – fevrier 2018

Ce contenu a été publié dans Comité Local du Patrimoine, Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Abattage des arbres – Avenue Janvier: réponse du Groupe Ecologiste

  1. lisoé dit :

    route vers noyal-chatillon à la sortie de rennes,(niveau rocade) à l’entrée de rennes-sud,av. des pays bas il existe une longue allée de chènes qui n’est pas repertoriée au PLU vers (le pont sur la rocade )vers noyal-chatillon–cette allée dechènes centenaires,face à la caserne des pompiers est un poumon d’oxygène parallèle à la rocade ,elle s’allonge jusquà l’hopital sud qui doit disparaitre?!!! —avec l’amènagement du BLOSNE,place de ZAGREBd)je crains pour ces chènes nombreux pas repertoriés « site protégé »au PLU -j’avais contacté un élu qui n’avait pas voulu se deplacer pour venir voir ou’ c’était situé avec moi

    • patrimoine dit :

      Bonsoir
      Et merci pour votre commentaire.
      je vais le transmettre au bureau de l’association.
      bonne soirée
      céline

  2. Gaillard dit :

    y a-t-il eut une étude des usages de cette rue auparavant ? Sait-on d’où et vers quel destination circulent les voitures qui l’empruntent ? Y-a-t-il une proposition d’alternative aux modifications du trafic automobile que cela va engendrer ? Combien de temps avant que la repousse des arbres redonne un confort thermique ?

  3. Branche Pascal dit :

    Ce que nous lisons, c’est de l’environnement, mais en aucun cas de l’Ecologie.
    Les grands arbres, le Climat la pollution de l’air et la santé publique sont liés.
    Aborder des solutions en édulcorant les problèmes écologiques est un classique de greewasching…
    Plus de 500 arbres ont été abattus durant l’actuel mandat, ces «écologistes» faisant partie de la majorité sont donc comptable du désastre Écologique, du jamais vue à Rennes depuis le début de l’été Hervé.Bourrées les prairies des Mateloueres et de St Martin, la Ptevalaye est en train d’être urbanisée.
    La question Écologique reste donc une préoccupation portée uniquement par des associtaions, dont acte. On attends autre chose des édiles, pourtant sensés défendre l’intérêt général et le bien commun.
    Rate à Rennes, car ceux censés porter une Écologie radicale ont vendus leur valeurs pour des postes sans réel pouvoir.
    Les grands arbres sont des leviers vitaux pour la population, cf ADEME Aménager avec la nature en ville et Oms, pas des jouets pour bobos en quête d’électorat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.