FIERS COMME ARTABAN, LES SUREAUX DU SQUARE JEAN COQUELIN DRESSENT LEURS TETES ET SE MOQUENT DE LA BARRICADE SENSEE CACHER LEUR ABATTAGE »

Fausse pudeur infernale…

Une vilaine palissade est installée depuis la semaine dernière, Square Jean Coquelin, en prélude à l’abattage du bosquet d’arbres et du début de chantier pour construction d’un ensemble immobilier beaucoup trop grand dans un espace aussi étroit.

La mobilisation des riverains se poursuit…

Ce contenu a été publié dans Préservations des arbres et espaces végétalisés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.