Le centre ancien continue de se faire une beauté…

L’Architecte des Bâtiments de France veille à ce que les bâtiments soient réhabilités dans les règles de l’art… ce que l’association soutient totalement…

La ville de Rennes semble vouloir lacher du lest…

Elle se réjouit qu’après la promulgation de la Loi Patrimoine en juillet 2016, les règles deviennent plus floues…

Alors que les bâtiments étaient protégés dans un rayon de 500 mètres autour du monument classé ou d’un secteur protégé, la Ville et Métropole pourront désormais décider au cas par cas s’ils décident de sauvegarder telle ou telle bâtisse ou -îlot- dans ce périmètre anciennement protecteur. Selon le souhait complètement assumé par la municipalité, la densification va pouvoir s’intensifier pour la plus grande satisfaction des promoteurs.

Ce contenu a été publié dans Comité Local du Patrimoine, Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.