Loi ELAN: « Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique »

L’ECONOMIE avant l’ECOLOGIE ET LA CULTURE.  Plus vrai que jamais ! Ne nous laissons pas faire.

Adoption par les 2 Chambres de la Loi ELAN: 66 articles au départ … 270 articles à l’arrivée… ce qui lui vaut la réputation de loi « fourre tout » !

On ne retient que les points très négatifs concernant:

  • l’autorisation de combler les « dents creuses du littoral » remettant ainsi en cause, largement, la Loi Littoral
  • la réduction très sensible du pouvoir des Architectes des Bâtiments de France dont l’avis deviendra simple dans tous sites patrimoniaux remarquables
  • pour les immeubles d’habitation jugés insalubres (La ville de Rennes a déjà précédé la loi en permettant la démolition avec l’aval du préfet des 4 et 6 rue Dreyfus, dotés de 3 étoiles dans l’annexe du PLU rennais)
  • pour l’installation d’antennes relais (ceci afin de favoriser la couverture numérique du territoire).

 Loi ELAN – Ouest-France le 16-10-18

Ce contenu a été publié dans Revue de presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.