MURAILLES ET BAR MODERNE

IMG_0832Le problème posé est bien celui auquel les habitants se heurtent sans cesse, de décisions municipales prises sans consultation préalable de la population.

Concertation « Rennes 2030 » d’accord !?! mais seulement après la prise de décision par la municipalité quand les gens n’ont plus qu’à accepter ou s’incliner.

Pour être vraiment dans le coup (à boire) à Rennes, il faudra, d’ici peu, être dans un bar situé tout au long des murailles du Rennes ancien, du côté des Lices-Rallier du Baty ou des Portes Mordelaises et de la rue Nantaise.

Dans l’immédiat, l’Architecte des Bâtiments de France a donné son accord à la demande de travaux d’extension du « Kenland » à certaines conditions dont nous n’avons malheureusement pas connaissance. Nous allons lui demander un rendez-vous à ce sujet et à d’autres.

Il ne semble pas, dans l’immédiat, que le patrimoine situé en site patrimonial remarquable (SPR) (nouvelle appellation des secteurs sauvegardés depuis la loi LCAP du 07/07/16) soit menacé en quoique ce soit par le projet « Kenland ». Il pourrait même s’agir d’une mise en valeur de remparts non visibles actuellement.

Les habitants se heurtent ici à l’octroi de l’accord de permis de construire, sans avoir été consultés.

Les Amis du Patrimoine Rennais interpellés par l’Association « Vivre à Rennes Centre » partagent les inquiétudes des riverains par rapport au potentiel  important d’augmentation des nuisances sonores et dérivatives que ce projet annonce mais, jusqu’à maintenant, n’observant pas d’atteinte perceptible au patrimoine, ils ne sont pas parties prenantes des actions entamées par le voisinage.

Ce contenu a été publié dans Revue de presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à MURAILLES ET BAR MODERNE

  1. Peupoul dit :

    Non mais déjà ils ont une terrasse de 200m2, c’est comme la piste ils ont des autorisations très tres étrange….pollution visuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.