Une maison vieille d’un siècle va disparaître au 31 Boulevard Volney

Ouest France du Samedi 28/10/17 : ArtO.F 28-10-17 – Maison 31 Bd Volney

Commentaire des APR:

AUCUNE VILLA DU BOULEVARD VOLNEY N’ETAIT REPERTORIEE DANS LA LISTE DU PATRIMOINE LOCAL REMARQUABLE ANNEXE AU P.L.U EN COURS …MAIS POURQUOI DONC ?

Les Amis du Patrimoine Rennais avaient bien remarqué en son temps le permis de construire-démolir affiché sur le 31 du Boulevard Volney.

C’est au moins la troisième maison d’une si grande qualité architecturale détruite depuis ces cinq dernières années sur le Boulevard Volney…Facile pour la municipalité de botter en touche en prétextant que « La Maison du 31 Bd Volney ne figure pas dans le Patrimoine d’intérêt local »…Elle ferait mieux de faire savoir pourquoi aucune Villa du Boulevard Volney n’a été répertoriée dans la liste du Patrimoine local remarquable ? Mystère ou anticipation volontaire par rapport au tracé de la ligne B du métro ?

Dommage que le voisinage n’ait pas contacté l’association pour envisager des actions quand il en était encore temps. Si comme il est écrit, une affaire en justice est en cours et que le résultat n’en est pas encore connu, les travaux de démolition ne peuvent pas être entrepris…

C’est en tout cas une nouvelle occasion de se mobiliser pour interdire le rasage de toutes les propriétés architecturales de grande qualité et obliger la Municipalité puis la Métropole à tenir les belles promesses annoncées pour plus tard « De nouvelles mesures de protection seront inscrites en 2019…

Faut il vraiment y croire ?

Et d’ici là combien de « Réalistas » et  de « Arts et Lettres » en béton industriel édifiés à la place de bâtiments de caractère originaux élevés à l’ancienne par des architectes, des artisans, des artistes amoureux et fiers de leur ouvrage.

 

Ce contenu a été publié dans Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Une maison vieille d’un siècle va disparaître au 31 Boulevard Volney

  1. pavis dit :

    le bd Volney a été l’objet de nombreuses destructions de maisons « remarquables » style hotel particuliers.
    c’est très triste. elles sont toutes détruites pour laisser place à des immeubles moches style bunker mais plus rentables.
    La rue de fougères et le bd de Metz subissent les memes destructions.
    Toutes ces jolies maisons et leur environnement : jardin planté d’arbres disparaissent.
    Cela est très regrettable et c’est la disparition définitive d’un cadre de vie et du charme d’un quartier qui était très agréable auparavant. Rennes se densifie et fait le profit des promoteurs. Malheureusement on ne pourra jamais revenir en arrière et toutes ces belles maisons de caractères qui « faisaient « le charme de cette ville auraient du etre protégées !!! j’ai habité longtemps rue Francois Lanno entre 2005 et 2012 et j’ai assitée impuissante à ces destructions. ET a la mochitisation du quartier. Je suis absolument contre cette politique de densification à outrance, avec une vision de l’urbanisme à court terme. Rennaise d’origine je suis très triste de cette évolution.

  2. Guerin dit :

    ça y est!Kaufmann& broad détruise la maison au 31 volney, ils le font à partir du fond du jardin donc peu visible de la rue pour le moment. Et tout cela malgré les procédures en cours et notamment le recours contre le permis de construire! C’est un passage en force!
    Madame Guerin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.