Coucou la pelleteuse !!

En 2014, les Amis du Patrimoine Rennais, qui avaient signalé en 2013 le délabrement par endroits du mur de la Taupinais à la Prévalaye, s’étaient réjouis de la décision de la Ville de Rennes de procéder à sa restauration.

Pour en soigner la plus grande partie, les techniciens en amputent depuis ce lundi 6 Juin, tout un bout à Vieuville, autrefois basse-cour du Château de la Prévalaye.

C’était prévu dans le plan d’intervention mais fallait t-il, vraiment, procéder ainsi ? Cela se discute sûrement car il y a de la terre et des pierres en d’autres endroits…

Des riverains coutumiers du lieu éprouvent « un grand désarroi » devant cette « bien triste nouvelle. »

Ce contenu a été publié dans Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.