DU TROMPE L’OEIL !!

Interview de M. SEMERIL dans un insert Immo Ouest-France du mercredi 11/4/18

Quelle belle photo du centre de Rennes sans grues et sans pinces dévorantes, prise il y a plus de cinq ans car l’on perçoit encore des arbres sur la place Saint Germain !!!

Qu’il y a loin du discours à la réalité .

Nous avons appris le mercredi 3 avril par le service Droit des Sols de Rennes Métropole que M. SEMERIL, 1°Adjoint, chargé d’Urbanisme consentirait à nous faire le point sur la préparation de la révision du Plan Local d’Urbanisme le vendredi 13 avril à 10h.

Nous avions demandé ces renseignements par un courrier à la Maire de Rennes le 27 décembre 2017… Plus d’un trimestre pour répondre, ce n’est pas de trop !!!

DOMMAGE!!!

Pas de chance, le vendredi 13 avril au matin, Monsieur SEMERIL n’est pas là !!! Il a remis le groupe de 11 adhérents « LES AMIS DU PATRIMOINE RENNAIS » aux bons soins de Madame SOHIER, Conseillère Municipale assistée de 2 cadres territoriaux.

Cette séance fut néanmoins très intéressante et nous en rendrons compte prochainement.

On tombe de nos chaises quand on lit les belles intentions-promesses de Monsieur SEMERIL :

  • pour un avenir avec une grande diversité de construction avec des formes originales respectant l’existant
  • pour un arrêt de démolitions de patrimoine bâti et de suppression d’espaces végétalisés

On pense à tout ce qui a déjà été détruit et à une multitude de projets. Pour exemples parmi tant d’autres :

  • les tours incongrues et injurieuses vis à vis du bâti architectural existant aux alentours de la station de métro Jules Ferry
  • ou dans l’enclos de l’Hôtel Dieu…
  • l’abattage de 2/3 des arbres de la partie de l’Avenue Janvier entre la place de la Gare et le Boulevard de la Liberté

Demain tout sera mieux, « Vive Rennes 2030 » – Votez pour nous !

Ainsi-soit-il.

Ce contenu a été publié dans Comité Local du Patrimoine, Stop aux destructions !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.